Jodo

Cette discipline martiale a été créée au XVIème siècle par un maître de sabre. Le maniement de ce bâton de 128 cm de long et 23 mm de diamètre requiert une grande maîtrise. Cette arme a été utilisée pour combattre en duel contre des Katanas.

Elle peut être utilisée à la manière d’un sabre, mais également d’une lance ou d’une hallebarde.

L’étude commence par l’apprentissage de douze mouvements de base qui nécessitent environ trois à quatre mois pour les apprendre. Puis l’élève commencera l’étude de katas. Il faut environ douze à quinze ans pour terminer le programme d’étude du bâton de notre école Shinto Muso Ryu Jo.

Contrairement au Iaido, le Jodo est une pratique très dynamique. L’élève est constamment mis à contribution, il doit faire preuve d’une grande attention afin d’éviter de blesser son partenaire ou d’être blessé lui-même. Mais cette étude reste un Budô, c’est-à-dire que le travail permet à l’élève de développer des qualités personnelles et sociales. Ce ne sont pas des techniques qui ont pour but de détruire, mais au contraire, elles doivent construire et créer.

Comme le Iaido, la tenue vestimentaire est celle de l’étude des armes traditionnelles japonaises. La couleur bleue ou plutôt indigo est requise.

C’est une discipline peu connue du monde des arts martiaux. En Europe, nous ne sommes pas plus de sept cents membres et nous sommes affiliés à la Fédération Européenne de Jodo.